Recherche

> Artistes >

Philippe CUPER

Principal clarinet in the Opera National de Paris Orchestra

Invité comme première clarinette solo de l’Orchestre Philharmonique de Berlin sous la direction de Claudio Abbado (pour une tournée en Amérique du Sud en 2000) puis de l’Orchestre de la Radio Bavaroise avec Lorin Maazel, du Sinfonia Varsovia, de l’Orchestre Philharmonique Tchèque, du Symphonique de Moscou et d’une cinquantaine d’orchestres (Tokyo, Québec, Lille, Toulouse, etc.).

Premier soliste (depuis 1984) puis Supersoliste (depuis 2002) de l’Opéra National de Paris. « Philippe Cuper est l’un des représentants les plus admirés de l’instrument, soliste, chambriste, musicien d’orchestre, il est sur tous les fronts avec la même aisance tranquille, la même sérénité rassurante ». (Michel Le Naour). Né à Lille, Philippe Cuper étudie au Conservatoire National Supérieur de Musique de Paris où il obtient le Premier Prix de clarinette à l’unanimité (premier nommé par vote spécial) et le Premier Prix de musique de chambre. Parallèlement, il étudie la musicologie à l’Université de Paris-Sorbonne.

Ses maîtres pour la clarinette seront Gilbert Voisin (disciple de Louis Cahuzac), Guy Dangain, Guy Deplus et Henri Druart. Lauréat de nombreuses récompenses internationales : Prague (Premier Prix à l’unanimité), Munich (première place), Genève, Vercelli, Orvieto, Prix Slovaque, médaille Mravinsky à St Pétersbourg et membre du jury à Munich, Prague, USA Young Artist, etc. Il a travaillé à Paris avec tous les orchestres ainsi que les ensembles contemporains (Ars Nova, 2E2M, etc.), joué sous la direction de P. Boulez, L. Berio, M. Constant, M. Mihalovici, E. Denisov, et effectué un travail privilégié avec J. Françaix, H. Sauguet, O. Messiaen. Partenaire du trio Wanderer, de P. Badura-Skoda, A. Planès, L. Cabasso, P. Cassard, M. Dalberto, F. Chaplin, M. W. Chung, O. Charlier, L. Korcia, G. Caussé, etc., il joue avec les quatuors : Talich ou Kocian (Prague), Vilanow (Varsovie), Takacs (Budapest), Alcan (Québec), Arpegionne, Parisii, Rosamonde (Paris). Il a fondé en 1986 l’Octuor à Vent de Paris. Philippe Cuper enseigne au Conservatoire (CNR) de Versailles et il est invité au New England Conservatory de Boston (États-Unis), au domaine Forget (Québec), à l’université de Canberra, Kunitachi de Tokyo, Guildhall School de Londres, Prague, Moscou, St Pétersbourg, Mexico, Séoul, Pékin, Stockholm, Tel-Aviv, Lisbonne, etc.

Il a réalisé une trentaine de disques compacts comme soliste : les concertos de Stamitz, Pokorny, Mozart, Bréval, Weber, Ponchielli, Copland, Françaix (sous la direction du compositeur), Nielsen, Artie Shaw (jazz), Stankovitch ; les quintettes de Mozart et Brahms (avec le quatuor Talich), l’intégrale des œuvres de L. Cahuzac, etc. Nominé aux « Victoires de la musique » pour sa participation à la musique du film « L’Accompagnatrice » (avec « Le Pâtre sur le rocher » de Schubert). Philippe Cuper a rédigé de nombreux écrits sur son instrument ainsi qu’une discographie de l’Orchestre de l’Opéra de Paris. Un long article lui est consacré dans le livre « Clarinet virtuosi of today » de Pamela Weston (Londres).

Instruments
RC Prestige
Your product has been added to the Shopping Cart Go to cart Continue shopping